Casinos en ligne

L’exploitation de casinos en ligne est interdite et punissable en Suisse selon la loi en vigueur.

 

Les casinos suisse respectent cette interdiction et ne proposent pas leurs jeux sur Internet. Mais la forte demande de ces jeux est aujourd’hui couverte par des casinos en ligne étrangers illégaux librement accessibles sur Internet. Les mineurs et les personnes exclues en Suisse peuvent continuer à y jouer sans entrave. Une étude établie à la demande de la Confédération et publiée en avril 2015 estime le produit brut des jeux transféré aux casinos en ligne illégaux à quelque CHF 150 millions par an. Toute poursuite pénale à l’encontre des casinos en ligne illégaux est impossible, parce qu’ils ont leur siège à l’étranger (notamment à Malte et à Gibraltar).

 

Les casinos en ligne étrangers illégaux ne payent pas d’impôts en Suisse, n’offrent guère de protection contre la dépendance au jeu et le joueur ne sait pas s’il est escroqué.

 

La branche des casinos exige que les casinos suisses puissent eux aussi proposer leurs jeux sur Internet dans les meilleurs délais. Même sur Internet, ils offrent une protection élevée contre la dépendance au jeu et payent des redevances à l’AVS. Ce n’est possible que si les casinos en ligne étrangers illégaux qui ne respectent pas, depuis des années, l’interdiction actuelle sont bloqués sur Internet.